C'est chaud pour trouver moins cher !

Des experts à votre écoute au 04 77 61 29 78 (appels & conseils gratuits)

Comment installer une cuisinière à bois ?

Où installer ma cuisinière à bois ?

Une cuisinière à bois s’installe bien entendu dans la cuisine. Il est indispensable de se munir d’un conduit de fumée dans cette pièce pour permettre l’évacuation des fumées dues à la combustion du bois.

La cuisinière à bois dégage de la chaleur par rayonnement. Pour votre sécurité mais aussi pour bénéficier de la chaleur dégagée, les marques recommandent de ne pas placer la cuisinière à bois trop proche du mur, d'éléments de cuisine, d’électroménager ou de tout matériaux inflammables Prévoyez de la positionner à 30 cm du mur, à 30 cm sur les côtés de tout objet, et à 50 cm à l’avant. Prenez soin de bien consultez la notice fournie qui vous donnera toutes les indications nécessaires.

L’évacuation des fumées

Comme pour toute installation de chauffage au bois (poêle à bois, poêle à granulés, insert, etc), il est obligatoire d’installer un système d’évacuation des fumées pour votre cuisinière à bois.

Ce système de fumisterie est composé de :

  • Une sortie de toit : ronde, carrée, en inox, en briques… leur esthétique est personnalisable pour s’intégrer sur tout les toits !
  • Un conduit de fumée ou conduit de cheminée : il est conçu pour être résistant aux hautes températures et aux aléas climatiques (vent, pluie, UV, etc.)
  • Un conduit de raccordement : il fait le lien entre le conduit de fumées et la buse de votre appareil de chauffage.

Chaque projet demande une installation différente en fonction du degré de pente de votre toit, du nombre d’étages traversés par les conduits et l’emplacement de votre appareil de chauffage.

J’installe une nouvelle cuisinière

  • Vous n’avez pas de cheminée

Vous allez devoir installer le système d’évacuation de fumées complet.

  • Vous avez un conduit existant jamais utilisé

Il est fréquent de trouver des conduits de cheminée dans les habitations anciennes. Vérifiez la vacuité et la stabilité de ce conduit avant le tubage.


Je remplace une cuisinière existante

Vous remplacez votre ancienne cuisinière par un modèle plus récent ? Dans ce cas vérifiez simplement le diamètre de la buse qui se trouve sur votre cuisinière et assurez vous qu’il est le même sur celui de votre nouvelle acquisition.

Si ce n’est pas le cas, il faudra simplement changer le conduit de raccordement. En effet, pour garantir la sécurité de ce mode de chauffage, c’est la taille de la buse de la cuisinière qui dicte le diamètre nécessaire pour le conduit de raccordement et non l’inverse. Les appareils de chauffage vont émettre des fumées à des températures différentes. Plus la température est élevée, plus le conduit doit avoir un diamètre important. Ce sont les marques qui définissent ce diamètre auquel il est obligatoire de se conformer.

Je m’équipe d’un conduit pour une installation future

Vous anticipez et vous avez raison ! Prévoir ce type d'installation dès le début des travaux de construction ou de rénovation de votre maison est :
  • Moins coûteux : 20% moins cher que si vous décidiez d’installer ce même conduit une fois les travaux terminés.
  • Moins contraignant puisque l’installation se fait pendant les travaux.
  • Plus étanche : on ne dégrade ni la structure ni l’isolation de l’habitat.
  • Plus simple : lors de l’achat de votre système de chauffage, vous n’aurez qu’à la raccorder à votre conduit de fumées en attente.
  • Une vraie valeur ajoutée pour votre maison à la revente.

Source : Poujoulat
Depuis 2006, la loi sur l’air impose l’installation d’un conduit de fumées en attente pour tout projet de construction d’une maison individuelle chauffée majoritairement à l’électricité. Cette directive a pour but de favoriser le chauffage au bois, plus écologique.

Installer une cuisinière à bois bouilleur

Raccordé à votre système de chauffage, la cuisinière à bois bouilleur devient un chauffage central. Il est donc tout à fait possible de chauffer sa maison exclusivement au bois de chauffage, à condition qu’elle soit bien isolé pour éviter les déperditions de chaleur.

Pour l’installation, dans le cas où vous disposez déjà d’un circuit d’eau pour le chauffage, il suffit de raccorder la cuisinière bouilleur à celui-ci pour bénéficier de la chaleur dégagée dans l’ensemble des pièces de la maison (radiateurs, plancher chauffant, ballon d’eau chaude).

A l’inverse, si vous n’avez pas de circuit de chauffage, il faudra l’intégrer à votre projet pour que votre cuisinière puisse aussi vous aussi servir à la production d’eau chaude sanitaire et au chauffage de l’air ambiant.

Pour aller plus loin :
Les avantages de la cuisinière à bois
Comment fonctionne une cuisinière à bois ?