C'est chaud pour trouver moins cher !

Des experts à votre écoute au 04 77 61 29 78 (appels & conseils gratuits)

La mise en place de poêles à pellets

Vous avez décider de changer votre moyen de chauffage ou d'en installer dans votre nouvelle habitation, vous avez décidé d'acquérir et de faire installer un poêle à granulés. Sa simplicité d'utilisation et les économies dont il vous fera bénéficier vous ont convaincus.

Vous vous demandez sans doute comment il faut procéder pour réussir l'installation de votre poêle à granulés ?

Notre objectif est de vous faciliter la tâche en vous indiquant quelles sont les options possibles, les démarches préalables qu'il faut effectuer et comment procéder pour assurer sa bonne mise en place.

Les modes d'évacuation des fumées

Pour installer ce type de système, vous pouvez en principe choisir l'un des 3 modes suivants pour l'évacuation des fumées : 

  • Une sortie traditionnelle en toiture (40 cm au dessus du faitage) ;
  • Une évacuation en ventouse horizontale par un mur donnant à l'extérieur. Ce type de sortie, également est soumis à l'utilisation d'un poêle dit "étanche".
  • Une évacuation en ventouse verticale; il vous sera alors possible de placer votre orifice de sortie à la verticale sur le toit en dessous du faîtage. Ce type de sortie requiet également l'utilisation d'un poêle étanche.

Le mode d'évacuation des fumées est propre à votre configuration. Si vous disposez déjà d'un conduit existant une sortie traditionnelle en toiture sera sans le choix le plus logique pour vous. Dans le cas contraire, l'acquisition d'un poêle à pellets étanche s'avèrera sans doute beaucoup plus rentable (ils nécessittent souvent moins de longueurs de conduits de fumées) et simple à mettre en oeuvre.

Si vous souhaitez faire installer un poêle à pellets dans un appartement, sachez qu'en principe, c'est possible. Cependant, il est indispensable d'obtenir l'autorisation de la copropriété, car les travaux vont concerner les parties communes et la structure du bâtiment. En conséquence, il faut signaler votre projet au syndic de l'immeuble qui devra demander à l'assemblée générale des copropriétaires de voter l'autorisation.

Les étapes de votre installation

Vous avez déterminé votre mode d'évacuation des fumées entre conduit direct, conduit intermédiaire avec raccordement par ventouse ou conduit horizontal, vous êtes désormais prêt pour procéder à la mise en place de votre nouvelle source de chaleur. Suivez le guide :

  • L'emplacement : Que vous installiez un poêle à granulés bois étanche ou non-étanche (sachant que si vous êtes dans un logement de type BBC, il sera obligatoire d'opter pour un poêle étanche), il faudra tout d'abord tenir compte du sol sur lequel va être installé votre dispositif. Le poêle pourra être disposé tel quel sur un plancher non-combustible, si ce n'est pas votre cas, vous devez dans un premier temps installer une planche incombustible au sol, à l'emplacement souhaité pour installer votre chauffage.
  • Distances de sécurité : Il vous faut ensuite le disposer en tenant compte des distances de sécurité avec les murs ou autres éléments à proximité. L'emplacement devra être choisi avec soin pour optimiser les performances tout en ayant un accès facilité au conduit d'évacuation des fumées. Les distances de sécurité sont toujours mentionné dans la notice d'installation de votre poêle.
  • Alimentation en électricité : Définissez ensuite une ligne dédiée à votre appareil pour effectuer le raccordement électrique. Cette ligne de courant doit impérativement être protégée en tête par un disjoncteur différentiel de sécurité.
  • Arrivée d'air frais : Vous devez ensuite gérer votre arrivée d'air. Pour un modèle non étanche, une simple grille d'arrivée d'air à proximité est suffisante, vous pouvez aussi vous connecter à une arrivée d'air extérieure via un conduit. Pour un poêle étanche, il vous faudra vous raccorder à une arrivée d'air directement percée dans le mur et arrivant à l'arrière de votre appareil. Autre solution : utiliser le conduit d'évacuation des fumées en optant pour un conduit de fumées à double paroi de type concentrique qui gèrera l'arrivée d'air froid en plus de l'évacuation des gaz.
  • Raccordement : Dernière étape, le raccordement de votre sortie de fumées à votre conduit d'évacuation. Une fois votre chauffage disposé sur un sol incombustible et en respectant les distances de sécurité, vous devez vous raccorder au conduit existant. Il s'agit d'un raccordement par emboîtement, vous devez veiller à vous raccorder en plaçant l'embout femelle de votre tuyau vers le haut, ce afin de pouvoir récupérer les éventuels condensats. Une fois votre raccord effectué, vous pourrez au choix disposer une rosace décorative ou utiliser une plaque de propreté vissée au plafond pour améliorer l'esthétisme de votre installation.

Vous êtes désormais prêt à remplir le réservoir de votre poêle de granulés et procéder à la mise en service de celui-ci. Veillez néanmoins à bien respecter les instructions et conseils présents dans la notice du fabricant tant pour la mise en service que pour l'entretien de votre produit.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous référer aux pages suivantes :