Poêle à Granulés

jusqu'à 59% de réduction
Promo de rentrée Faites des économies en commandant un poele a granules sur topchaleur. Nous proposons des prix bas toute l'année, jusqu'à -54% ! Poêles à pellets classiques, poêles hydrauliques, poêles à granulés canalisables, vous êtes assurés de trouver le poêle à granulés pas cher correspondant à vos besoins sur Top Chaleur. Nos poêles présentent l’avantage d’être économiques, design, programmables et disposent d’une grande autonomie. Nos modèles sont équipés d'un écran de contrôle pour programmer le poêle, d'une télécommande et peuvent être pilotés à distance grâce à un module wifi. Nous vous proposons un large choix de poêles à pellets parmi les meilleures marques du marché : Godin, Edilkamin ou les marques Italiennes Etna et Extraflame.

Apparu il y a une quinzaine d’années sur le marché Français, le poele à granules - aussi appelé poele à pellets - séduit toujours plus de foyers. Son rapport qualité/prix et son rendement en fait l’un des modes de chauffage les plus intéressants sur le marché actuel.

Esthétiquement ressemblant à son homologue le poêle à bois, le poêle à granulés de bois dispose d’avantages certains en terme de confort.

 

Pourquoi choisir un poêle à granulés ?

  • Le confort : les poêles à granulés sont programmables. Un écran vous permet de réguler la température de votre habitat selon votre choix : soit en programmant une température à maintenir, soit en planifiant le démarrage et l’arrêt du poêle en fonction de vos heures de présence. Vous pourrez par exemple (selon les modèles) opter pour un programme de type :

21°C du lundi au vendredi de 6h à 8h (au réveil)

21°C du lundi au vendredi de 17h à 21h (au retour du travail)

22°C les samedis et dimanches de 9h à 21h.

  • Le stockage : les granulés de bois sont moins encombrants que les bûches.
  • Les économies : Saviez-vous que les granulés de bois sont 60% moins cher que l’électricité pour un confort comparable ? De plus, de part l’excellente combustion des granulés de bois, les poêles à pellets offrent de meilleurs rendements.
  • La propreté : Le granulé de bois se consume presque entièrement. Conséquences : moins de fumées et moins de cendres, donc un intérieur plus sain et plus propre !

 

Quels sont les critères à prendre en compte ?

  1. Le type de poêle : classique, canalisable, hydro, étanche… il existe différents types de poêles adaptés à la fois à votre habitation et à votre projet.
  2. La puissance est déterminée par plusieurs facteurs dont l'isolation de votre logement, la surface à chauffer, la hauteur sous plafond et le choix d'un chauffage d'appoint ou chauffage principal.
  3. Le rendement est le rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée… retenez qu’il s’agit en quelques sorte d’un “taux de combustion” de vos granulés, plus il est élevé, meilleur est le rendement ! Les poêles à granulés sont particulièrement performant puisque le rendement est plus élevé que pour les poêles à bois. On considère comme excellent un rendement de 85%, certains de nos appareils avoisinent même les 95%.
  4. Le prix : vous en trouverez pour tous les budgets selon les marques ! Cependant, une fois votre modèle choisi, n’hésitez pas à comparer les prix. Pour un même poele à granules, le prix peut être 50% moins cher en fonction du nombre d’intermédiaires entre le fabricant et le client final. Chez Top Chaleur, nous négocions directement avec les fabricants pour vous proposer les poeles a granules pas cher.
  5. La programmation : votre poêle à granules est autonome ! Equipé d’une sonde ambiante, il est capable de s’ajuster à vos besoins. Nos modèles de la marque Etna par exemple vous permettront de choisir entre deux fonctions : stand-by ou modulation. En mode “stand-by”, le poêle s’arrêtera une fois la température demandée atteinte et redémarrera automatiquement dès que celle-ci redescend. En mode “modulation”, le poêle se régulera automatiquement mais sans jamais s’arrêter.
  6. La capacité du réservoir : variable de 15 à 35kg selon les modèles. Un réservoir qui stocke plus de granulés rendra votre poêle plus autonome puisque vous le chargerez moins souvent en pellets.
  7. Le niveau sonore du poêle : peut être avez-vous déjà entendu dire qu’un poêle à granulés n’est pas silencieux, et vous êtes inquiets de louper LA réplique culte de votre film préféré? Rassurez-vous, les marques ont pensé à vous ! Un poêle à granulés n’est effectivement pas aussi silencieux qu’un poêle à bois. Le bruit de soufflerie que vous pourrez percevoir vient de la ventilation qui sert à diffuser la chaleur plus rapidement dans votre salon. Elle sera plus intense au démarrage du poêle si votre pièce est froide pour la réchauffer plus rapidement… et pouvoir regarder votre film au chaud

Comment fonctionne un poêle à granulés ?

Ce qui différencie un poêle à bois d’un poêle à granulés est le combustible utilisé. Le poêle à pellet utilise des granulés de bois, fabriqués à partir de copeaux et de sciures de bois. Grâce au taux d’humidité très faible contenu dans le pellet, ce mode de chauffage détient des records de rendement : entre 80% et 85%.

Le granulés de bois implique un mode de remplissage particulier. A la différence d’un appareil à bois de chauffage, le poêle à granulés contient un réservoir de 10 à 45 kg pour les modèles hydro. Ce réservoir est connecté à une vis sans fin (ou vis d’alimentation) qui permet d’acheminer les grains de bois aggloméré depuis la trémie jusqu’au brûleur. Un motoréducteur gère automatiquement l’apport de granulés au foyer de combustion. Les cendres et résidus tombent ensuite dans un cendrier extractible pour faciliter son nettoyage.

Un écran digital permet d’allumer et éteindre le poêle mais aussi de gérer l’ensemble de ses paramètres et sa programmation. Le programmateur est relié à un thermostat ainsi qu’à une carte électronique qui lui permet d’être autonome dans son fonctionnement en votre absence. Certains modèles sont livrés avec télécommande pour plus de confort à l’utilisation.


Quel type de poêle choisir ?

  • Le poêle à granulés étanche :

Parfaitement étanche à l’air, il fonctionne en circuit fermé. L’air nécessaire à la combustion est puisé exclusivement à l’extérieur de votre habitat.  En premier lieu conçus pour répondre aux normes strictes des constructions neuves labellisées BBC (Bâtiment Basse Consommation), ils n’en déplaisent pas moins aux autres types d’habitations puisqu’ils offrent l’avantage d’une grande liberté de pose. Il est possible de l’installer “en ventouse”, c’est à dire avec des conduits de fumées à l’horizontal plutôt qu’à la vertical. Ce type d’installation est plus économique : 2 à 4 fois moins cher en conduits de fumées puisqu’il n’est plus nécessaire de traverser plusieurs étages et le toit d’une maison pour installer un poêle.Ils répondent à la réglementation thermique 2012 (RT2012) ainsi qu’à la réglementation thermique 2018 (RT2018).

  • Le poêle à granulés hydro :

Il fonctionne comme une véritable chaudière, capable de chauffer plusieurs pièces d’une maison. Raccordé à votre système de chauffage central, sa réserve d’eau alimente en fluide caloporteur vos radiateurs, sèche serviette, chauffage au sol. Grâce à un ballon d’eau chaude, il est aussi possible de chauffer l’eau de vos sanitaires. Quand à la pièce où il est installé, il chauffera pas rayonnement et par convection une pièce de vie, comme un poêle classique.

  • Le poêle à granulés canalisable :

Équipé de ventilateurs, il propulse l’air chaud dans des gaines vers les pièces plus éloignées du poêle. Il a donc l’avantage de répartir la chaleur dans l’ensemble de votre habitat. Des bouches d’aérations discrètes sont installées dans les pièces à réchauffer. Ce mode de chauffage économique est particulièrement idéal pour les maisons de moyennes à grandes surfaces.

  • Le poêle à granulés avec four :

A mi chemin entre le poêle à pellet et la cuisinière à bois, le poêle à granulés avec four permet d’allier la douceur de la flamme au plaisir des cuissons. Généralement équipé d’un thermostat, le four profite de la chaleur émise pour la cuisson de vos plats.

Comment entretenir mon poêle à granulés ?

Une à deux fois par an, votre poêle doit être vérifié par un professionnel qualifié. Le technicien est tenu de ramoner votre fumisterie et de nettoyer votre système de chauffage lors de son intervention. Que vous ayez choisi de vous chauffer au bois ou au granulés, cet entretien est obligatoire pour votre sécurité et pour le bon fonctionnement de votre système de chauffage. En effet, l’accumulation excessive de poussières et de cendres dans les tubes d’évacuation des fumées nuit aux performances de votre appareil.

En parallèle, un entretien régulier de votre part est nécessaire. Tous les deux jours, assurez-vous de vider le cendrier et d’aspirer les cendres dans la chambre de combustion. Nettoyer intégralement l’ensemble de la chambre de combustion une fois par mois. La vitre est à nettoyer dès que celle-ci noircie. Veillez à ce que votre poêle soit bien éteint et à ce qu’il n’y ait plus de braises lors du nettoyage. Comme pour une voiture, un bon entretien assure la longévité de votre appareil.