Guide du poêle à bois

À la fois performant et esthétique, le poêle à bois répond à toutes les exigences ! Véritable élément de décoration intérieure, il recrée à la perfection l’ambiance chaleureuse et conviviale d’un feu de cheminée authentique, tout en offrant une haute efficacité énergétique. Le rendement d’un poêle à bois varie entre 70% et 85% : il garantit une faible consommation de bois et une efficace restitution de la chaleur dans la pièce de vie.

Fonctionnement, installation, puissance ou taille des bûches… notre sélection de conseils vous guide par étape dans le choix d’un poêle à bois traditionnel ou hydro adapté à vos besoins.

poele-a-bois-contemporain

Nos guides du poêle à bois
Poêle à bois traditionnel
Découvrir le guide
Poêle à bois canalisable
Découvrir le guide
Poêle à bois étanche
Découvrir le guide
Poêle à bois hydro
Découvrir le guide

Comment choisir un poêle à bois ?

buches de boisLe choix d’un poêle à bois varie en fonction de l’usage que vous souhaitez en avoir. Un poêle à bois étanche est par exemple parfaitement adapté aux maisons bien isolées, de type RT2012 ou RT2020. Un poêle à bois hydro représente quant à lui une excellente solution en rénovation. Pour y voir plus clair parmi l’offre et les technologies de poêles à bois disponibles, découvrez nos conseils !

Découvrez nos poêles à bois

Choisir un poêle à bois traditionnel

Le poêle à bois fonctionne avec des bûches dont la taille varie en fonction de la largeur du foyer. La combustion des bûches de bois génère de la chaleur qui se diffuse dans la pièce par rayonnement direct et par convection naturelle.

  • Le rayonnement direct correspond à une diffusion de la chaleur à travers la vitre.
  • La convection naturelle fait référence à une diffusion de la chaleur autour du poêle.

Compte tenu du fonctionnement par rayonnement direct et par convection naturelle du poêle à bois, nous vous conseillons de le placer au centre de votre salon. La diffusion de la chaleur sera alors plus homogène.

L’évacuation des fumées se fait ici par tirage naturel, c’est-à-dire naturellement par le conduit de la cheminée.

Choisir un poêle à bois étanche

À la différence d’un poêle à bois traditionnel qui aspire l’air intérieur de la pièce pour fonctionner, le poêle à bois étanche récupère l’air extérieur par le biais d’une buse de raccordement.

Cette innovation permet de renforcer les économies d’énergie? mais offre aussi un fonctionnement ultra silencieux.

Les poêles à bois étanches s’adaptent à tous types d’intérieurs. Ils sont particulièrement recommandés pour les maisons BBC (Bâtiment Basse Consommation) compatibles avec la RT2012 ou RT2020.

Choisir un poêle à bois hydro

Aussi appelé bouilleur, thermo ou poêle chaudière, le poêle à bois hydro regroupe plusieurs fonctionnalités. Il fonctionne comme un chauffage central pour alimenter plusieurs pièces de votre logement (raccordement aux radiateurs, planchers chauffants, sèche-serviette, chauffe-eau), tout en ayant la capacité de produire de l’eau chaude sanitaire.

À la différence d’un poêle à granulés hydro qui module sa combustion de manière automatique, le poêle à bois hydro doit être rechargé en bûche manuellement. La présence d’un ballon tampon est aussi nécessaire pour stocker la chaleur.

Choisir un poêle à bois canalisable

Le poêle à bois canalisable dispose d’un avantage majeur : celui de pouvoir chauffer plusieurs pièces attenantes à l’appareil à l’aide de gaines. Cette technologie permet une répartition plus harmonieuse de la chaleur dans des pièces cloisonnées. Par exemple : le salon et la cuisine situés à proximité, ou encore le salon et la chambre situés à l’étage.

Comme pour les poêles à bois étanches, les poêles canalisables disposent du système BBC (Bring the Breath into the Combustion) avec prélèvement de l’air à l’extérieur du logement.

Choisir un poêle à bois avec four

Les modèles de poêles à bois avec four permettent de profiter d’une chaleur diffusée uniformément dans la pièce, tout en ayant la possibilité de faire cuire des plats. Les fours intégrés aux poêles à bois disposent de thermomètres pour contrôler parfaitement la cuisson des aliments.

Quels sont les avantages du poêle à bois ?

1. Un équipement de chauffage au bois performant

Le poêle à bois se classe parmi les appareils les plus performants. Son rendement supérieur à 70% garantit une faible consommation des bûches de bois et une haute production de chaleur.

Les modèles de poêles à bois en fonte ou en pierre ollaire naturelle sont encore plus performants à l’usage. Ces matériaux sont particulièrement efficaces pour emmagasiner la chaleur et la restituer longuement dans la pièce, même après extinction du feu.

2. Un confort de chauffe et un plaisir d’utilisation

Le poêle à bois prend place au cœur de nos intérieurs avec son crépitement caractéristique et sa vue chaleureuse sur les flammes.

Son autonomie généralement comprise entre 5 et 12 heures permet de diffuser et de maintenir une chaleur agréable dans la pièce. Les modèles les plus modernes sont particulièrement faciles à utiliser. Certains disposent de systèmes de nettoyage automatique de la vitre et d’allumage rapide des bûches pour plus de confort au quotidien.

3. Un mode de chauffage économique

Le poêle à bois est économique : le bois est une source d’énergie deux fois moins chère que le gaz ou l’électricité. En moyenne, son prix se situe entre 0,03€ et 0,06€ par kWh.

En 10 ans, les variations du prix des bûches enregistré sont particulièrement faibles, autour des 3%. En comparaison, sur la même période, les prix de l’électricité ont augmenté de 35%, ceux du gaz de 40%.

4. Un objet de décoration esthétique

De forme cubique, cylindrique, suspendu ou sur pieds, les designers redoublent d’ingéniosité et d’inventivité pour proposer des modèles contemporains qui s’intègrent harmonieusement dans toutes les décorations intérieures.

Pour combiner esthétique et praticité, de plus en plus de modèles disposent d’espace de stockage des bûches intégré. L’avantage : un gain de place optimal.

5. Une installation facile

Il n’est pas nécessaire d’être raccordé à un réseau pour installer un poêle à bois, à la différence du gaz ou de l’électricité. Vous devez cependant faire appel à un professionnel pour réaliser une installation conforme aux normes et aux règles de sécurité en vigueur.

Pour bénéficier des aides publiques proposées par l’État, faites appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Comment entretenir un poêle à bois ?

L’entretien régulier du poêle à bois est indispensable pour un fonctionnement performant et une circulation de l’air (donc une combustion) optimale. Parmi les éléments à entretenir fréquemment nous pouvons citer :

  • La vitre : les appareils dotés du système de nettoyage automatique des vitres qui empêche le dépôt de suie sont particulièrement pratiques au quotidien.
  • Le bac à cendres : il doit être vidé chaque semaine.
  • Les parois intérieures et extérieures du poêle sont aussi à nettoyer fréquemment.

En parallèle, un poêle à bois doit faire l’objet d’un entretien annuel réalisé par un professionnel :

  • La vérification complète de l’appareil (fonctionnement et nettoyage en profondeur) intervient 1 fois par an.
  • Le ramonage du poêle intervient 2 fois par an : pendant la saison de chauffe et au cours de l’intersaison.

Si vous êtes conquis par le design, les performances et le plaisir d’utilisation d’un poêle à bois, découvrez tous nos conseils pratiques pour faire un choix d’équipement qui correspond à tous vos besoins !

Découvrez nos poêles à bois