Guide du poêle à granulés

Performances, design et simplicité d’utilisation, le poêle à granulés a tout juste ! Ce mode de chauffage au bois, aussi appelé poêle à pellets, représente une solution de choix pour concilier efficacité énergétique, maîtrise des dépenses et confort thermique. Sa grande flamme participe à la création d’une atmosphère chaleureuse dans le salon, tandis que son haut niveau de performance lui permet de s’adapter à tous les besoins. Il peut être utilisé comme source de chauffage d’appoint, en tant que chauffage central et pour fournir de l’eau chaude sanitaire.

Poêle à granulés étanche, canalisable, hydro ou classique, retrouvez tous nos conseils pratiques pour choisir la solution la plus adaptée à votre mode de vie et concrétiser votre projet d’installation de chauffage aux granulés de bois.

Nos guides du poêle à granulés
Poêle à granulés traditionnel
Découvrir le guide
Poêle à granulés canalisable
Découvrir le guide
Poêle à granulés étanche
Découvrir le guide
Poêle à granulés hydro
Découvrir le guide

Comment choisir un poêle à granulés ?

La puissance, le rendement, la capacité du réservoir, l’autonomie ou encore le prix sont quelques-uns des critères à analyser avant d’acheter un poêle à granulés. Parmi eux, figure également la technologie du poêle. Avec ventilation, avec canalisation, à convection naturelle ou hydro, chaque technologie permet de s’adapter précisément à votre besoin de chauffage, mais aussi à la configuration de votre logement.

 

Avant de concrétiser votre projet, nous vous guidons par étapes dans le choix d’un poêle à granulés adapté à vos besoins et à votre style de vie.

Choisir un poêle à granulés ventilé

Le poêle à granulés ventilé est doté d’un ventilateur permettant une diffusion rapide et large de la chaleur dans la pièce. 99% des poêles à granulés sont par définition « ventilés ».
Équipé d’une soufflerie (généralement située sur le devant ou sur le dessus), un poêle à granulés peut être à la fois ventilé et hydro, ou encore ventilé et canalisable.

Cette technologie s’adapte à toutes les configurations intérieures en renforçant la répartition uniforme de la chaleur dans le salon.

Choisir un poêle à granulés canalisé

Le poêle à granulés canalisable est équipé d’un ou de plusieurs ventilateurs permettant de chauffer des pièces adjacentes. Cette technologie de poêle est particulièrement adaptée aux maisons dont la configuration intérieure est cloisonnée. Il est ainsi possible de chauffer la pièce dans laquelle le poêle est installé, mais aussi une pièce située à proximité, comme la cuisine ou encore une chambre.

Choisir un poêle à granulés étanche

À la différence des autres technologies puisant l’air intérieur, le poêle à granulés étanche est relié à une arrivée d’air extérieure et évacue les fumées par le biais d’un deuxième conduit. Ce fonctionnement rend totalement hermétique la chambre de combustion, maintenant ainsi la chaleur à l’intérieur du volume chauffé.

Le poêle à granulés étanche est particulièrement adapté aux maisons bien isolées (BBC) et équipées d’un système de ventilation à double flux. Il répond parfaitement aux normes d’étanchéité à l’air de l’habitat.

Choisir un poêle à granulés hydro

Le poêle à granulés hydro répond à un double besoin : il chauffe la pièce dans laquelle il est installé, tout en ayant l’équipement hydraulique nécessaire pour fonctionner en chauffage central et remplacer une chaudière à gaz ou au fioul.

Quels sont les avantages du poêle à granulés ?

Si le poêle à bois a pendant longtemps été considéré comme chaleureux et convivial, les évolutions techniques et esthétiques des poêles à granulés modifient considérablement ce point de vue. Le poêle à granulés séduit non seulement par sa simplicité d’utilisation au quotidien, mais aussi par son design offrant une belle vue sur la flamme. Zoom sur ses principaux avantages !

Un confort et une simplicité d’utilisation

Le poêle à granulés se distingue avec un système automatique et une programmation facile qui offre un grand confort d’utilisation au quotidien. Les fonctions de régulation automatique de la température représentent par exemple un vrai plus en évitant le risque d’une pièce trop chauffée, ou à l’inverse, celui d’une pièce refroidie en votre absence.

Une autonomie record

Certains modèles de poêles à granulés garantissent une autonomie sur plusieurs jours. La capacité du réservoir associée à un combustible peu encombrant et à haut rendement permet par exemple au poêle à granulés hydro Baracuda 21 d’assurer jusqu’à 30 heures de fonctionnement en continu. Une autonomie encore plus forte si l’on prend en considération le fait que quelques heures de chauffe par jour suffisent à un poêle à granulés pour maintenir une température agréable dans une habitation.

Un équipement de chauffage esthétique

Les poêles à granulés adoptent un style moderne pour une intégration harmonieuse dans tous les styles de décorations. Quelle que soit la technologie choisie, le poêle à granulés s’intègre aujourd’hui dans le salon comme un élément de décoration à part entière. Coloris, forme, gabarit et finition en fonte et/ou en acier représentent aussi des gages de qualité.

Un combustible économique et écologique

Les poêles à pellets utilisent la combustion des granulés de bois pour produire de la chaleur et la diffuser uniformément dans la pièce de vie. Les poêles à bois utilisent quant à eux la combustion des bûches comme source de chaleur.
Les granulés sont de petits cylindres fabriqués à partir de copeaux et de sciures de bois issus des déchets d’exploitations forestières. Les différentes essences de bois qui les composent sont compactées mécaniquement. Cette technique de fabrication offre deux avantages :

  • Une conception 100% naturelle des granulés, sans colle ou additifs chimiques.
  • Un très faible taux d’humidité : inférieur ou égal à 10%.

Les poêles à granules disposent d’un rendement très élevé, généralement compris entre 80% et 95%. Le rendement de nos poêles Cayenne 14 kW et 16 kW atteint même un record de 98%.

Choisir un équipement de chauffage aux granulés de bois permet alors de regrouper des avantages d’ordre économique (60% moins chers que l’électricité pour un confort comparable) et écologiques. D’après une étude de l’ADEME publiée en 2015, le rejet en quantité en g de CO2 par kWh des poêles à granulés est exceptionnellement bas : 85 % de moins que l’électricité, 88 % de moins que le gaz et même 95 % moins que le fioul.

Comment entretenir un poêle à granulés ?

Poêle à granulés hydro ou étanche, quelle que soit la technologie choisie, l’entretien de votre équipement est nécessaire pour assurer un fonctionnement optimal et prolonger sa durée de vie.

Voici quelques consignes d’entretien à connaître avant de faire l’acquisition d’un poêle à granulés.

L’entretien régulier de votre poêle à granulés

Un nettoyage simple et régulier des éléments suivants doit être réalisé :

  • Le creuset : son nettoyage est indispensable pour garantir une activité de chauffe sécure et sereine. Il vous suffit de gratter les parois du brûleur pour éliminer les dépôts créés par la combustion des granulés de bois.
  • Le cendrier : videz-le et aspirez les cendres chaque semaine.
  • La vitre et la porte : essuyez simplement le verre avec un chiffon ou du papier journal humide pour retirer la suie qui s’y dépose.
  • L’extérieur et la grille de ventilation : nettoyez-les à l’aide d’un chiffon légèrement humide.

L’entretien annuel d’un poêle à granulés

L’entretien annuel d’un poêle à granulés est à faire réaliser par un professionnel. Ce dernier intervient :

  • 1 fois par an pour réaliser un nettoyage approfondi de l’appareil : les fumées chargées de cendres créent un dépôt sur les pièces et les parois du poêle. Cet entretien annuel permet de nettoyer en profondeur les éléments visibles (creuset, bougies d’allumage) et non visibles (parois, chambre de combustion).
  • 2 fois par an pour réaliser le ramonage du conduit de fumées : durant la période de chauffe et pendant l’intersaison.

Le choix d’un poêle à granulés repose sur une série d’éléments qui s’étendent du confort d’utilisation aux caractéristiques esthétiques, en passant bien évidemment par les atouts techniques.

Que vous soyez avancé dans votre projet ou en phase de réflexion initiale, retrouvez dans nos guides des conseils et astuces utiles et propres à chaque typologie de poêles. Le plus dur sera peut-être de faire votre choix !