C'est chaud pour trouver moins cher !

Des experts à votre écoute au 04 77 61 29 78 (appels & conseils gratuits)

Comment fonctionne une cuisinière à bois ?

Par définition, la cuisinière à bois est alimentée uniquement par du bois de chauffage, une ressource écologique et économique qui contraste avec les énergies fossiles.

Vous vous intéressez à cette solution de chauffage mais n’avez pas de longues heures à passer sur les notices d’utilisation ? Bonne nouvelle ! Son fonctionnement est simple, mais comprendre comment elle marche est la meilleure façon de bien exploiter les capacités de votre appareil.

Comment fonctionne une cuisinière à bois ?

Ce mode de chauffage émet de la chaleur par rayonnement et par convection. Par rayonnement grâce au feu qui émet de la chaleur, et par convection grâce aux matériaux qui la compose (fonte, acier, pierre ollaire...) qui vont restituer de la chaleur plusieurs heures après que le feu soit éteint.

Une cuisinière à bois classique est composé de :

  • Un foyer de combustion : c’est dans ce foyer fermé qu’aura lieu la combustion après le chargement en bois. C’est donc sa taille qui détermine sa capacité à accueillir des bûches de bois plus ou moins grandes et donc son autonomie.
  • Un tiroir à cendres ou cendrier : il se situe au dessous du foyer de combustion et sert à la récupération des cendres.
  • Un four : on contrôle sa température sur le thermomètre, qui peut aller jusqu’à 350°C. La température est régulée en fonction de l’arrivée d’air (tirage), de la taille des bûches et de la fréquence d’alimentation du foyer en bois.
  • Des plaques de cuisson : généralement en fonte, elles permettent la cuisson de vos plats. Comme pour le four, leurs températures dépend de l’intensité du feu.
  • D’un levier pour le réglage du tirage : le feu a besoin du dioxygène contenu dans l’air ambiant pour brûler. C’est grâce au tirage que l’on va régler le débit d’air entrant dans la chambre de combustion :
  • - A fort tirage, c’est à dire avec une arrivée d’air maximale, le feu va être intense, ce qui va avoir pour effet de chauffer plus rapidement mais aussi de consommer plus rapidement votre bûche. Ce mode est en revanche parfait pour l’allumage de votre système de chauffage au bois.
    - A l’inverse, à faible tirage, le bois va brûler plus lentement et la chaleur sera plus douce.
  • Ce levier vous permet de gérer la puissance que vous allez donner à votre tirage.
  • D’une buse pour l’extraction des fumées : c’est la sortie au dessus de la cuisinière à bois qui permet d’installer la fumisterie nécessaire à l’évacuation des fumées par les conduits de raccordement et conduits de fumée.
  • L’habillage : il est généralement en fonte ou en acier. La fonte est choisi pour sa capacité à emmagasiner et à restituer de la chaleur tandis que l’acier permet des design plus contemporains. On trouve aussi des modèles avec de la pierre ollaire, particulièrement appréciés pour sa qualité calorifique, c’est à dire sa capacité à produire de la chaleur de longues heures après que la flamme soit éteinte.

Vous trouverez aussi sur le marché des appareils qui proposent des options visant à améliorer votre chauffage d’appoint :

  • Le registre de tirage direct : commandé par le levier situé sur la partie supérieure de la façade, il sert à diriger les fumées vers le conduit de raccordement ou à dévoyer les fumées vers le four pour le faire monter en température plus rapidement.
  • La double combustion : une seconde arrivée d’air permet la combustion des gaz échappés de la première combustion. On y gagne en rendement puisque la combustion de la bûche est plus complète.

Comment fonctionne une cuisinière à bois bouilleur ?

Se chauffer au bois énergie n’est pas seulement réservé aux pièces de vie ! Bien qu’il soit fortement déconseillé de mettre un système de chauffage au bois dans une chambre, il est tout à fait possible de chauffer toute la maison avec une cuisinière à bois… à condition qu’elle soit équipée d’un bouilleur !

Le bouilleur est une réserve d’eau contenu dans la cuisinière raccordé au système de chauffage central. Une fois chauffée, cette réserve d’eau est distribué dans les radiateurs, le plancher chauffant et pour sert aussi pour la production l’eau chaude des sanitaires. La cuisinière bouilleur devient alors une véritable chaudière pour votre logement.

Pour aller plus loin :
Les avantages de la cuisinière à bois
Comment installer une cuisinière à bois ?